Qu'est-ce que c'est cet attroupement? Vos papiers, s'il vous plaît! Qu'est-ce que vous dites? Vous êtes ici pour connaître l'histoire de la Compagnie? Bon alors, qu'est-ce que voulez savoir? Ah, oui. Le premier spectacle, le contact avec le public...
Depuis ce jour, on n'a plus arrêté. En 1982 on a produit Il soldatino del Pim Pum Pa (Le petit soldat du Pim Pum Pa): un jeune soldat (un peu comme moi) quitte son pays pour arrêter des malfaiteurs. Mais il va découvrir les vrais criminels... Puis, en 1984 Chicchirichì Gran Varietà (Cocorico Grandes Variétés), avec musiques et danses de pays lointains. Et en 1985 Zi Bi Bo, c'est-à-dire l'histoire des nouveaux vêtements de l'Empereur, qui se promenait tout nu parce que cette étoffe extraordinaire n'existait pas. Quel scandale! Mais les enfants ont beaucoup rit.
En 1986 on a mis en scène un conte de Pirandello, La Giara (La Jarre), un spectacle très apprécié. Don Lollò, vous l'avez connu, que type têtu! Mais le vieux Zì Dima aussi il était très obstiné: il serait resté dans la jarre jusqu'à la fin des temps, mais à un certain moment... Ça suffit, je ne veux pas vous gâcher la surprise! Puis en 1987 on a produit La Cuccagna (L'Aubaine): un ex-employé aux pigeons voyageurs, Gustavo, pour gagner quelques sous, crée une compagnie théâtrale exclusivement composée de oiseaux. Et, dans la même année, Una notte in Tunisia (Une nuit en Tunisie). Une grande production, avec beaucoup de personnages et effets spéciaux, sur l'histoire du Jazz. La Big Band, vous l'avez deja vue! Fantastique, hein? Moi, je suis un agent, mais ma vraie passion est jouer le saxophone.